Toulouse, Paris, Bruxelles

belgique

Nous n’avions quitté que depuis quelques heures la Halle aux Grains de Toulouse, où nous avons rendu hommage lundi soir, 4 ans après, aux victimes tuées par Mohamed Merah, quand nous avons appris ce qui venait de se produire, mardi matin, à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles.

Une fois encore, après Toulouse, après Paris et Saint-Denis, et partout dans le monde, la violence aveugle a frappé des victimes innocentes.

Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles et à leurs proches.

Les Toulousains savent ce que sont les souffrances infligées par le terrorisme. Ils savent aussi que ces actes barbares ne doivent pas rester impunis et que tous les moyens doivent être donnés à la justice, comme en mars 2012, pour mettre fin à ces violences, retrouver les auteurs, les initiateurs et ceux qui financent ces lâches attentats.

La lutte contre le terrorisme passe par une concorde qui n’est pas seulement nationale, mais bien européenne.

La sécurité de nos concitoyens est un enjeu majeur mais elle ne doit pas être l’unique but. Vivre en sécurité est un préalable pour préserver nos modes de vie, nos convictions, nos différences.

De la même manière, les amalgames ne doivent pas se substituer au « vivre ensemble » et à la diversité qui font la richesse de nos sociétés européennes.

Nous devons rester unis, solidaires, européens et défendre les valeurs de notre République. A Toulouse, à Paris, à Bruxelles.

Isabelle Hardy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s