Vers une privatisation de la Culture ?

Après une baisse systématique des subventions aux associations culturelles, la réduction de festivals comme Rio Loco avec une hausse des tarifs en parallèle, la déprogrammation d’artistes locaux pour la Fête de la Musique en 2014, on apprend aujourd’hui que non seulement la municipalité privatise sa place emblématique pour un concert mais qu’elle le fait… aux frais du contribuable !

IMG_0747

Je n’avais pas réagi jusqu’à présent à la décision du maire de Toulouse, sous prétexte de garantir la sécurité, de mettre en place un système d’accréditation pour assister au concert produit pour France 2. On était loin à mon sens de l’esprit de la Fête de la Musique qui, gageons-le, règnera dans toute la ville ce soir.

Mais priver les Toulousains et les touristes de déambuler au gré de leurs envies et ponctionner pour cette opération 200 000 euros sur le budget des animations de Noël, alors qu’il est important en fin d’année à la fois d’animer le centre-ville et les quartiers, de rendre la ville attractive et de soutenir le commerce, relève encore une fois du double discours.

La volonté affichée est de faire des économies, de faire rayonner Toulouse, et d’ouvrir la culture à tous. Dans les faits, c’est l’inverse qui est réalisé.

Et malheureusement le processus de privatisation semble enclenché : le prochain sur la liste sera le concert du 14 juillet. Combien de nos talents locaux pourront s’y produire ?

Isabelle Hardy

Publicités

3 réflexions sur “Vers une privatisation de la Culture ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s